Banane plantain recette

ÉTAPE 1

Huile de palme

Faites chauffer l’huile de palme, à feux doux (sur une échelle de 1 à 6, prenez 3).

ÉTAPE 2

Huile de palme

L’huile dans la poêle doit former une couche de 2 mm environ.

L’huile ne doit SURTOUT PAS FUMER !!

ÉTAPE 3

Banane plantain

En attendant, après avoir enlevé la peau des bananes, il faut les couper dans le sens de la longueur.

Couper ensuite chaque moitié en morceaux de 10 cm environ.

ÉTAPE 4

Huile de palme

Placer les morceaux dans la poêle.

Si vous avez une hotte aspirante, c’est le moment de vous en servir ! L’huile de palme, bien qu’elle sente bon, sent fort aussi.

ÉTAPE 5

Laissez-les cuire sur chaque face de façon à avoir des morceaux au final légèrement dorés (PAS CROUSTILLANTES !).

ÉTAPE 6

Se mange avec des légumes (manioc, parex), de la viande et, pourquoi pas, du riz également.

ÉTAPE 7

Cet accompagnement est une prépartion Muluba, du Kasai, région de la R.D.Congo.

« Très simple et sucré.

L’huile de palme relève le goût du sucre de la banane.

Il s’agit ici de bananes plantain que l’on peut trouver au Congo ou encore en Amérique de sud.

Elles qui ont une taille jusqu’à 70% plus grande que les bananes ‘classiques’ que l’on trouve en Europe.

Ce peut être aussi un amuse-bouche à des barbecues mais alors cette fois-ci coupés en rondelle et frie dans une friteuse (à l’huile de friteuse classique).

Pour ceux qui ont peur de la teneur en cholesterol, n’ayez crainte, j’en mange souvent et je dois dire que j’ai bien du mal à grossir ! Il ne faut quand même pas abuser, ok ? »

ÉTAPE 1

Banane plantain

Couper les deux extrémités de la banane.

Inciser la peau sur toute la longueur afin de la peler facilement.

ÉTAPE 2

Banane plantain

Couper la banane en lamelles d’environ 5 mm dans le sens de la longueur, légèrement en biais.

ÉTAPE 3

Huile de friture

Banane plantain

Faire chauffer l’huile dans une poêle.

Faire frire les lamelles de bananes à feu moyen et les retourner de temps à autre pour qu’elles soient bien dorées sur les deux faces.

ÉTAPE 4

Sucre roux

Citron vert

Quand elles sont cuites, les égoutter et les poser sur du papier absorbant.

Les saupoudrer de sucre roux, de sucre vanillé et de zeste de citron vert.

« Cette recette est un dessert, mais aux Antilles, la banane plantain frite (non sucrée) peut aussi être servie en accompagnement du fameux court-bouillon de poisson. »

ÉTAPE 1

Banane plantain

Eplucher et couper les bananes en tronçons d’environ 5 mm d’épaisseur.

Saler.

ÉTAPE 2

Banane plantain

Faire chauffer un bain de friture à 180°C environ (pas le plus chaud d’une friteuse).

Y plonger les bananes Surveiller.

ÉTAPE 3

Quand un côté est bien doré, retourner les rondelles.

ÉTAPE 4

Bien égoutter avant de déguster.

ÉTAPE 5

Mieux vaut faire plusieurs fournées, car s’ils s’empilent, les alokos se collent les uns aux autres.

« Accompagnement ivoirien.

Les bananes plantains d’origine africaine sont plus difficile à trouver, mais elles sont bien meilleures.

N’hésitez pas à prendre des bananes à la peau largement tachetée de noir : elles sont mûres. »

ÉTAPE 1

Banane plantain

Couper les bananes en deux dans le sens de la largeur et les faire bouillir dans de l’eau salée pendant 5 mn (les bananes doivent être fermes mais tendres).

ÉTAPE 2

Oignon

Ail

Beurre

Farine

Faire revenir l’oignon haché fin et l’ail écrasé dans le beurre jusqu’à la couleur blonde, saler et poivrer.

Rajouter la farine en pluie et mélanger aussitôt.

ÉTAPE 3

Lait

Fromage râpé

Banane plantain

Hors du feu, ajouter le lait petit à petit.

Porter à ébullition sans cesser de remuer

. La sauce va s’épaissir.

Rajouter la moitié du fromage râpé en fin de cuisson.

Beurrer un plat à four, étaler une couche de sauce, disposer une couche de bananes préalablement coupées en rondelles et remplir ainsi le plat en terminant par la sauce.

ÉTAPE 4

Fromage râpé

Saupoudrer avec le reste de fromage, faire dorer au four.

« Gratin antillais à servir chaud en accompagnement de viandes telles que du gigot d’agneau, ou du porc.

Très apprécié pour les fêtes de fin d’année. »

ÉTAPE 1

Banane plantain

Couper les deux extrémités de la banane.

Inciser la peau sur toute la longueur afin de la peler facilement.

ÉTAPE 2

Banane plantain

Couper la banane en lamelles d’environ 5 mm dans le sens de la longueur, légèrement en biais.

ÉTAPE 3

Huile de friture

Banane plantain

Faire chauffer l’huile dans une poêle.

Faire frire les lamelles de bananes à feu moyen et les retourner de temps à autre pour qu’elles soient bien dorées sur les deux faces.

ÉTAPE 4

Sucre roux

Citron vert

Quand elles sont cuites, les égoutter et les poser sur du papier absorbant.

Les saupoudrer de sucre roux, de sucre vanillé et de zeste de citron vert.

« Cette recette est un dessert, mais aux Antilles, la banane plantain frite (non sucrée) peut aussi être servie en accompagnement du fameux court-bouillon de poisson. »

Bananes vertes pour farine écolo

La farine de banane est fabriquée à partir de bananes vertes trop dures ou trop vilaines pour être vendues.

Plutôt que de les jeter, on les fait sécher avant de les réduire en farine.

Une bonne façon d’éviter le gaspillage, et une source de revenu supplémentaire pour les producteurs qui peuvent valoriser tous leurs fruits.

Rien que pour ça, on l’aime déjà ! Et si on peut la choisir en version bio, c’est toujours mieux…

Elle donne la smille à toutes les recettes !

Mais la farine de banane a bien d’autres mérites ! En plus d’être eco-friendly, elle est naturellement sans gluten, riche en fibres et en potassium, et pauvre en sucre.

Digeste et légère, elle est très bien tolérée, y compris par les intestins un peu délicats. C’est donc une bonne copine pour la cuisine de tous les jours, en particulier pour les pâtisseries, les crêpes et les recettes exotiques auxquelles elle apporte sa petite note locale.

Et comme son petit goût de banane reste très discret, on peut aussi l’utiliser pour des plats plus classiques.

Le saviez-vous ? Quand elle mûrit, la banane ne se contente pas de changer de couleur.

En passant du vert au jaune, une partie de ses fibres se transforment en amidon, puis en sucre.

Donc plus la banane est mûre, plus elle est calorique, mais aussi plus facile à digérer.

Notre société peut exporter toutes sortes de produits dans différentes parties du monde en utilisant un personnel expérimenté et des machines modernes.

Vous pouvez contacter avec nous.

Notre société peut traiter toutes les questions d’exportation, nous sommes heureux de vous contacter.

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des voix : 2

Aucun vote pour l’instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Your comment submitted.

Leave a Reply.

Your phone number will not be published.

Achat de produit